Créer mon blog M'identifier

Jeu Concours : Parce que vous avez été sages, Amalgame fête noël avant l’heure…

Le 28 novembre 2014, 13:34 dans Mode 0

 

 

 

Pour son lancement (et parce qu’il connait personnellement le père noël), AMALGAME organise un Jeu Concours en ligne permettant de gagner

une superbe pochette en cuir Maison Martin Margiela, parfaite pour les fêtes de fin d’année.

 

Comment jouer

 

Pour tenter votre change, il suffit tout simplement d’en parler à vos amis (au moins 3)!

Vous devenez leur parrain lorsqu’ils s’inscrivent à notre newsletter (www.amalgame.co.uk), ils n’ont qu’à indiquer votre nom….

Le résultat du tirage au sort sera communiqué le 11 décembre ! Good luck.

Jeu gratuit sans obligation d’achat du 29/11/2014 au 10/12/2014. Tirage au sort désignant le gagnant (parmis les parrains et les filleuls) le 11/12/2014 . Photos non contractuelles. Voir le règlement du jeu.

 

 

 

 

Jeu Concours : Parce que vous avez été sages, Amalgame fête noël avant l’heure…

Le 28 novembre 2014, 13:25 dans Mode 0

 

Pour son lancement (et parce qu’il connait personnellement le père noël), AMALGAME organise un jeu concours en ligne permettant de gagner une superbe pochette en cuir Maison Martin Margiela, parfaite pour les fêtes de fin d’année.

Pour tentez votre chance, il suffit tout simplement d'en parler à vos amis (au moins 3)! Vous devenez leur parrain lorsqu’ils s’inscrivent à notre newsletter (sur le blog : www.amalgame.co.uk), ils n’ont qu’à indiquer votre nom….

 

Jeu gratuit sans obligation d’achat du 29/11/2014 au 10/12/2014. Tirage au sort désignant le gagnant (parmis les parrains et les filleuls) le 11/12/2014 . Photos non contractuelles. Voir le règlement du jeu.

 

 

 

REFLEXION : DE LA PRETENDUE FRIVOLITE DE LA MODE...

Le 26 novembre 2014, 11:02 dans Mode 0

Comment la mode peut-elle être futile, frivole, excentrique, capricieuse, insolente, voire arbitraire, alors même qu’elle mobilise des millions d’hommes et de femmes. Cet engouement a un sens. Et ce sens, ne peut être compris si l’on reste enfermé dans son époque, sans prendre le recul nécessaire permettant de percevoir la mode comme une expression sociale et culturelle collective.

Plus qu’un ralliement, plus qu’une oeuvre artistique, la mode, insubversible, est un pilier économique, reflet des ruptures sociales.

 

 

 

 

La mode est un ralliement

Si la mode répond au besoin matériel primaire de se vêtir, elle est aussi l’expression cuturelle d’une société. La mode concerne la façon dont nous désirons être perçus, reconnus, appreciés. S’habiller, c’est donc prendre en considération autrui, afficher son appartenance à un groupe, manifester une position sociale, un parti pris.

 

L’apparence n’est donc pas un détail anodin, bien au contraire. Elle est au nombre de nos devoirs. Ainsi, en 1789 les révolutionnaires se sont opposés aux royalistes aux bas blancs en portant des pantalons, et en revendiquant le surnom de « sans-culottes ». Ils ont transformé un style vestimentaire en manifeste populaire: « La Révolution fut aussi une question de mode, un débat entre la soie et le drap ».

 

La mode est également un curseur démocratique. Les sociétés conservatrices, attachées aux valeurs de stabilité, ne favorisent jamais la mode, l’interdisent parfois et la brident toujours.  Au contraire, si la création est foisonnante, c’est le signe du respect de la liberté d’expression, dans le rejet de toute uniformisation. En ce sens la mode permet à chacun d’exprimer son identité et chaque nouvelle acquisition, chaque nouvelle decouverte est comparable aux mille nuances du langage.

 

À ceci se superposent des phénomènes de contagion imitative. Ce que porte le lanceur de mode, les autres le convoitent. Cet effet de mode, Bandwagon en anglais, qui signifie littéralement « le Wagon où se trouve l'orchestre », favorise des situations où l'augmentation de la consommation d'un bien s'explique par sa simple popularité.

 

 

La mode est donc une adaptation de deux désirs contradictoires: un conformisme rassurant (ne pas être en marge) et une créativité valorisante. Métaphore du désir, la mode témoigne ainsi de la nécessité, vitale et toujours renouvelée, d’habiter à la fois son corps et son époque....

 

La suite sur www.amalgame.co.uk

 


 

Voir la suite ≫